Jurnal de excursie ornitologica. Excursion pour observer les oiseaux dans Delta du Danube- Roumanie..

Pandemia a lovit in turism cu o forta nemaiintalnita pentru generatia noastra. A lovit in  libertata de miscare, in increderea fata de ceilalti, in  afaceri si mai ales in sperantele de a vizita locuri si de a primi pe cei ce viziteaza. Pandemia a lovit inevitabil si turismul de birdwatching  si fotografe de natura pe care il practic de peste 20 de ani.

Astazi am revenit cumva la o raza de speranta, primul grup de straini ce trebuia sa vina in 2020 a indraznit sa vina in delta, intr-o tura programata de acum trei ani si care cu mult noroc reusim sa o incepem acum.

Voi face o scurta trecere in revista a ceea ce vedem , ce descoperim si fotografiem, precum si locurile pe care le vizitam. Vrem sa va descriem  zi cu zi, cum decurge  o excursie lenta in delta si cum ar trebui sa fie turismul  in aceasta zona de vis.

ziua 1: Plecam din Tulcea de dimineata, cand lumea inca-si mai bea cafeaua. E si luni, nici iarba nu creste...Francezii mei cei curajosi(toti vaccinati..), urca cu speranta pe vaporul nostru Codrutz, speranta de pasari nemaivazute, visate, dorite si de la care-si cam luase-ra gandul...

 

La pandémie a frappé le tourisme avec une force sans précédent pour notre génération. Elle frappait dans la liberté de circulation, dans la confiance en autrui, dans les affaires et surtout dans l'espoir de visiter des lieux et de recevoir des visiteurs. La pandémie a inévitablement frappé les photographes du tourisme ornithologique et de la nature que je pratique depuis plus de 20 ans. Aujourd'hui, nous sommes en quelque sorte revenus à une lueur d'espoir, le premier groupe d'étrangers qui devait venir en 2020 a osé venir dans le delta, dans une tournée prévue il y a trois ans et que nous avons beaucoup de chance de pouvoir commencer maintenant. Je ferai un petit tour d'horizon de ce que l'on voit, de ce que l'on découvre et photographie, ainsi que des lieux que l'on visite. Nous voulons vous décrire chaque jour, comment se passe un voyage lent dans le delta et à quoi devrait ressembler le tourisme dans cette région de rêve. jour 1 : Nous quittons Tulcea le matin, alors que les gens boivent encore leur café. C'est lundi, l'herbe ne pousse pas non plus... Mes braves Français (tous vaccinés...), espérons-le embarquer sur notre bateau Codrutz, l'espoir des oiseaux invisibles, rêvés, désirés et auxquels ils avaient presque pensé. .


De cum intram lent si lenesi pe Canal mila 35, suntem intampinati de un pescaras albastru, numit pe la noi si Ivan pescarul...E semn ca vom avea parte de surprize frumoase.   Si aveau a fie....egrete mari si mici, starci galbeni si de noapte, pelicani in zborul peste lacuri.

 

Alors que nous entrons dans le canal mila 35 lentement et paresseusement, ils sont accueillis par un Martin pêcheur, appelé par nous et Ivan le pêcheur... C'est signe que nous aurons de belles surprises. Et ils devaient être... grandes et petites aigrettes, hérons jaunes et bihoreaux, pélicans en vol peste des lacs.

Dupa masa de pranz gatita de catre Valentina( meniul nu-l descriu ca  face pofta...) plecam catre Mila 23. Pe lac, pe Fortuna, doi codalbi superbi in cautare de hrana...sau poate doar la o plimbare amicala. Seara ajungem la Crisan, cazare la pensiune. Dupa cina , francezii parca intra in priza, toti suna acasa sa anunte ca sunt bine, ca au mancat si ca delta e frumoasa....Habar nu au ca ce-i frumos abia urmeaza.

 

Ziua 2. Ne-am trezit cu un vant rece de dimineata. In loc de cafea pe puntea vaporului , am preferat caldura salonului. Cafea si sperante ca nu ploua prea tare. Francezii au bagat o tura de pe la orele sase de dimeata, scotocesc prin gradini dupa ciocanitori si granguri. In visul lor mai apare si cate un lacustar ....

Plecam catre Caraorman. Norii ameninta sa ne strice ziua. Ne grabim un pic, daca se poate numi asa, speram sa ajungem in sat inaintea ploii. Pe canal ne strica planurile un sacal. Zgibulit, vai mama lui, da tarcoale pe malul apei in speranta a ceva de mancare.

 

Après le déjeuner cuisiné par Valentina (le menu ne le décrit pas comme de l'appétit...) nous nous rendons au Mila 23. Sur le lac, sur Fortuna, deux pygargues a queue blanche en quête de nourriture... ou peut-être juste pour un moment convivial marche. Le soir nous arrivons à Crisan, hébergement à la pension. Après le dîner, les français semblent entrer dans la prise, tout le monde appelle chez eux pour annoncer qu'ils vont bien, qu'ils ont mangé et que le delta est beau.... Ils n'ont aucune idée que ce qui est beau vient juste d'arriver. Jour 2. Nous nous sommes réveillés avec un vent froid matinal. Au lieu du café sur le pont du navire, j'ai préféré la chaleur du salon. Du café et j'espère qu'il n'a pas plu trop fort. Les Français se relayèrent à six heures du matin, fouillant dans les jardins à la recherche de pics et de loriot. Dans leur rêve il y a aussi une etourneau rosseline.... Nous partons pour Caraorman. Les nuages menacent de gâcher notre journée. On se dépêche un peu, si on peut appeler ça comme ça, on espère arriver au village avant la pluie. Un chacal gâche nos plans sur le canal. Haussant les épaules, hélas, sa mère erre sur le front de mer en espérant avoir quelque chose à manger.

Pe drum mai gasim, de-a lungul canalului Caraorman, tiganusi si doi lopatari, egrete mici si mari, starci de toate felurile. Pelicani creti si comuni in cautare de peste. Chirighitele dau iama in insecte, sitari de mal traverseaza canalul. Ajungem in sat. Caraormanul nu e agitat niciodata. Ici , colo, cate un tractor misca demonstrand ca exista viata in localitate.

Plecam catre iazurile artificiale cand incepe ploaia. Degeaba incerc sa amanam excursia ca francezii o tin una si buna: ploaia nu-i un obstacol. Si ne-am dus.Murati, udati, leaorca , am dat ocol lacurilor. Sitari de mal, pelicani, ciocintors si piciorongi, pescarite mari, pescarusi asiatici si ciovlici, paleta de specii ne-a dus catre un numar frumos:60 doar in Caraorman.

La masa am avut o delicioasa ciorbita de miel si ghiveci cu carne. Gogosi calde si vin fiert sa mai domolim frigul ploii.

Seara ne-a gasit  admirand ploaia ce nu mai contenea. Una peste alta, delta pe ploaie aduce a peisaj de Monet.

Maine...vom vedea ce va mai fi.

 

 Sur le chemin nous trouvons, le long du canal Caraorman, des ibis et deux spatules, petites et grandes aigrettes, herons de toutes sortes. Frise et pélicans communs à la recherche de poissons. Les guifettes cèdent aux insectes, des essaims côtiers traversent le canal. Nous arrivons au village. Caraorman n'est jamais agité. Ici, là, un tracteur se déplace prouvant qu'il y a de la vie dans la localité. Nous allons aux étangs artificiels quand la pluie commence. En vain j'essaie de reporter le voyage car les Français tiennent bon : la pluie n'est pas un obstacle. Et nous sommes allés mouillé, nous avons fait le tour des lacs. Barges a queue noire, pélicans, avocettes et echaces, glareole a collier, une maruette poussin,, mouettes et goelands asiatiques, la diversité des espèces nous a conduit à un beau nombre : 60 seulement à Caraorman. A table, j'avais une délicieuse soupe d'agneau et des pots de viande. Beignets chauds et vin chaud pour apaiser le froid de la pluie. Le soir il nous trouva en train d'admirer la pluie qui ne contenait plus. Dans l'ensemble, le delta sous la pluie apporte le paysage de Monet. Demain... on verra la suite.

 

Ziua 3. Crisan - Sfantu Gheorghe- lac Rosu si retur

Prindem o fereastra de soare si ne hotaram sa facem ziua cu barca cu motor. E un traseu mai lung, mai obositor dar extrem de frumos: Crisan, lac Puiu, canal Mocanska, lac Erenciuc, brat Sf. Gheorghe, intrarea in mare unde se varsa Dunarea, Lac Rosu, retur la Crisan.

Offf....speram doar sa nu ploua. Cu ochii dupa pasarele pe sus mai tragem cu ochiul si la norii care se plimba nervosi pe cer. Nu par deloc amenintatori asa ca ne facem curaj la drum. Prima statie la un grup mare de pelicani ce se hraneau pe lac Puiu. Linistiti, fara a face galagie, ne lasam purtati de curent pana la cca. 150 de metri de imansele zburatoare, ocupate sa-si gaseasca hrana zilnica. Apoi ii lasam cu ale lor, noi ne continuam d rumul catre marea cea mare.

La Sfantu Gheorghe am tot ezitat sa mai merg in ultimii ani. Il regasesc la fel si am aceleasi sentimente contradictorii. Iesirea in mare nu se poate face, valurile mari ne atrag atentia la pericolele iminente. Facem cale intoarsa si poposim sa mancam. Alegem un loc primitor, l Cherhanaua Veche . Indestulati, odihnitit plecam pe canalul de centura , catre Sulina. Paradisul prigoriilor, al dumbravencelor, granguri si turturele ne trec prin fata barcii.

Gasim cuiburi de berze, soimuleti de seara si soimul randunelelor. Pelicani creti impreuna cu cei comuni. Milioane de nugeri impodobesc canalele in aceasta perioada.

Usurel intram si pe lacul Rosu, al doilea ca marime in delta dupa Razelm. Pe o insulita, un grup de cateva sute de pelicani isi fac siesta. Dam ocol de departe ca sa nu-i deranjam.Purtati si aici de curent, reusim sa facem niste foto de vis. Jumatate de ora cat am stat langa ei nu s-au miscat de pe insula, semn ca daca vrei te poti face acceptat in lumea lor. Evident ca nici un turist nu a avut voie sa scoata vre-o vorba sau sa faca gesturi largi cu mana. Au invatat bine lectia predata in prima zi de excursie.

Incheiem apoteotic ziua cu o ploaie venita de niciunde la cateva minute apropiere de cazarea de la Crisan.Pe maine....

Jour 3. Crisan - Sfantu Gheorghe - Lac Rosu et retour Nous attrapons une fenêtre pare-soleil et décidons de passer la journée dans un bateau à moteur. C'est un parcours plus long, plus fatiguant mais extrêmement beau : Crisan, lac Puiu, canal Mocanska, lac Erenciuc, bras Sf. Gheorghe, entrée de la mer où coule le Danube, Lac Rouge, retour à Crisan. Offf .... J'espérais juste qu'il ne pleuvrait pas. Avec nos yeux sur les oiseaux au-dessus, nous regardons aussi les nuages qui marchent nerveusement dans le ciel. Ils ne semblent pas du tout menaçants, alors nous prenons courage sur la route. La première station pour un grand groupe de pélicans se nourrissant du lac Puiu. Tranquillement, sans faire d'histoires, nous nous laissons emporter par le courant jusqu'à env. A 150 mètres des aimants volants, occupés à trouver leur nourriture quotidienne. Puis nous les laissons avec les leurs, nous continuons notre chemin vers la grande mer. J'ai toujours hésité à aller à Sfantu Gheorghe ces dernières années. Je trouve que c'est pareil et j'ai les mêmes sentiments contradictoires. Sortir en mer ne se fait pas, les grosses vagues attirent notre attention sur les dangers imminents. Nous revenons et nous nous arrêtons pour manger. Nous choisissons un lieu accueillant, Cherhanaua Veche. Assez, reposés, nous partons sur la rocade, direction Sulina. Le paradis des persécuteurs, des pics, des granges et des tortues passent devant le bateau. 
On y trouve des nids de cigognes, des faucons kobez et des faucons hobereau. Les pélicans grandissent avec les communs. Des millions de nenuphars ornent les canaux pendant cette période. Nous entrons facilement dans Red Lake, le deuxième plus grand du delta après Razelm.


Sur une île, un groupe de plusieurs centaines de pélicans fait la sieste. On fait le tour de loin pour ne pas les déranger, amener le courant ici aussi, on arrive à faire des photos de rêve. Une demi-heure pendant que je m'asseyais à côté d'eux, ils n'ont pas bougé de l'île, signe que si tu veux tu peux être accepté dans leur monde. Évidemment, aucun touriste n'était autorisé à dire un mot ou à faire de grands gestes avec sa main. Ils ont bien appris la leçon enseignée le premier jour du voyage. Nous terminons la journée en apothéose avec une pluie venant de nulle part à quelques minutes du logement à Crisan.Demain ....

 Ziua 4.Crisan - Letea - Crisan

Anuntata cu ca si o catastrofa, ploaia a venit abia dupa amiaza. Toate siturile meteo prezentau totul ca pe un diluviu. A fost pana la urma o ploaie normala de vara, toate aceste coduri colorate nu fac altceva decat sa sperie lumea.

Grupul vesel de dimineata, treziti de devreme au vazut prin gradini tot felul de pasari : ciocanitoare de gradina si grangure. Coboram pe Dunare de-a lungul satului Crisan, pentru a intra pe vechiul brat al fluviului. Undeva, pe niste pietre gasim o aparitie surprinzatoare : o nurca europeana.

Pelicani, soimi de seara, dumbravence, turturele, ciocanitori sure, pasari ce ne ies in cale. Intram pe canal Magearu, vaporul curge lin pe apa limpede. Milioane de nuferi peste tot. In copaci avem zeci de cuci, soimi, in stuf starc rosu cu zecile.

Ajunsi aproape de satul Letea avem parte de o alta surpriza: o hermelina care trecea apa inotand. Superba zi cu doua mamifere foarte greu de vazut.

Ajungem la Letea si plecam cu o masina tip safari catre lacurile unde stim ca sunt pasari: califari albi si rosii cu pui, ciocintors, piciorongi, multi sitari de mal, tiganusi, dar mai ales multe ciovlici ruginii.

Doua ore am avut bucuria de a vedea zeci de specii , pasari, fluturi, mamifere. Superba zona.

Pe seara am revenit la Crisan, insotiti de ploia mult anuntata. Dar si ploaia are farmeccul ei.

Pe maine.

 

Jour 4.Crisan - Letea - Crisan Annoncée comme une catastrophe, la pluie n'est arrivée que dans l'après-midi. 
ous les sites météorologiques présentaient tout comme une inondation.
C'était après tout une pluie d'été normale, tous ces codes colorés ne font qu'effrayer le monde.
Le groupe joyeux du matin, se levant tôt, a vu dans les jardins toutes sortes d'oiseaux : des pic syriaque et des loriots.
Nous descendons sur le Danube en longeant le village de Crisan, pour entrer dans l'ancien bras du fleuve.
Quelque part, sur certaines pierres, on retrouve un aspect surprenant : un vison d'Europe.
Pélicans, faucons kobez, coucou, torturelles, pics cendree, oiseaux qui nous gênent.
Nous entrons dans le canal de Magearu, le navire coule doucement sur l'eau claire.
Des millions de nénuphars partout. Dans les arbres nous avons des dizaines de coucous, des faucons, dans des dizaines de heron poupree féculents.
En arrivant près du village de Letea, nous avons une autre surprise : une hermine qui a nagé sur l'eau. Belle journée avec deux mammifères très difficiles à voir. Nous atteignons Letea et partons avec une voiture de safari vers les lacs où nous savons que ce sont des oiseaux : tadorne de Belon et casarca avec des poulets, des pics, de avocettes, de nombreux baarge a queue noire, des ibis, mais surtout de nombreux pratincoles a colliere. Pendant deux heures j'ai eu la joie de voir des dizaines d'espèces, oiseaux, papillons, mammifères. Superbe région. Le soir, nous retournons à Crisan, accompagnés de la pluie tant annoncée. Mais la pluie a aussi son charme. Demain.


 

speciile de pasari vazute in excursie. in delta:

- Lebada de vara - Cygne tubercule

-Gasca de vara - Oie cendre

-Califar alb - Tadorne de Belon

-Rata mare - Canard colvert

-Rata pestrita - Canard chipeau

-Rata lingurar - Canard souchet

-Rata caraitoare - Sarcelle d,ete

-Rata cu cap castaniu - Canard milouin

-Rata cu ciuf - Nette rousse

-Rata rosie - Fuligule nyroca

-Rata sunatoare - Garot a oeil d,or

-Fazan - Faisan de Colchide

-Corcodel mare - Grebe hupee

- Corcodel cu gat rosu - Grebe a jougris

- Corcodel mic - Grebe castagneux

- Corcodel cu gat negru - Grebe a cou noire

-Pelican comun - Pelican blanche

- Pelican cret - Pelican frisee

- Cormoran mare - Grand cormoran

-Cormoran pitic - Cormoran pygmee

-Buhai de balta - Butor etoile

-Starc pitic - Blongios nain

- Starc cenusiu - Heron cendre

- Starc purpuriu - Heron pourpre

-Starc de noapte - Bihoreau gris

- Starc galben - Crabier chevelu

-Starc de cireada - Heron garde boeuf

-Egretaa mica - Aigrette garzette

-Egreta mare - grande aigrette

-Barza alba - Cicogne blanche

-Tiganus - Ibis falcinelle

-Lopatar - Spatule blanche

-Codalb - Pygargue a queue blanche

-Erete de stuf - Bussard de roseaux

-Viespar - Bondree apivoire

-Uliu pasarar - Epervier d,Europe

-Vanturel rosu - Faucon crecerelle

- Vanturel de seara - Faucon kobez

- Soimul randunelelor - Faucon hobereau

-Crestet cenusiu - Marouette poussin

-Lisita - Foulque macroule

- Gainusa de balta - Poule d,eau

-Ciocaintor- Avocette elegante

- Piciorong - Echasse blanche

-Ciovlica ruginie - Glariole a collier

-Prundaras gulerat mic - aPetit gravelot

-Nagat - Vaneau huppe

-Fluierar negru - Chevalier arlequin

-Fluierar de mlastina - Chevalier sylvain

-Sitar de mal - Barge a queue noire

-Pescarus razator - Mouette rieuse

- Pescarus pontic - Goeland pontique

- Pescarus cu picioare galbene - Goeland leucophee

-Pescarus asiatic - Goeland ichihyaete

-Pescarita mare - Sterne caspiene

-Chira de balta - Sterne pierregarin

- Chirighita cu aripi albe - Guifette leucoptere

- Chirighita neagra - Guifette noire

- Chirighita cuobrazi albi - Guifette moustac

-Porumbel gulerat - Pigeon ramier

- Gugustiuc - Tourturelle turque

-Cuc - Coucou gris

-Cucuvea - Cheveche d,Athene

- Drepnea neagra - Martinet noire

-Pescaras albastru - Martin pecheur

- Pupaza - Huppe fasciee

- Dumbraveanca - Rollier d, Europe

-Prigorie - Guepier d, Europe

-Ciocanitoare neagra - Pic noire

-Ciocanitoare sura - Pic cendre

- Ciocanitoare pestrita mare - Pic epeiche

- Ciocanitoare pestrita mica - Pic epeichette

- Ciocanitoare de stejar - Pic mar

-Lastun de mal - Hirondelle de rivage

-Lastun de casa - Hirondelle de fenetre

- Randunica  - Hirondelle rustique

-Codobatura alba - Bergeronette grise

- Codobatura galbena - Bergeronette pprintaniere

- Cdros de padure - Rougequeue a front blanc

- Codros negru - Rougequeue noire

-Privighetoare de zavoi - Rosignol progne

- Privighetoare roscata - Rosignol philomele

-Pietrar sur - Traquet motteux

- Mierla - Merle noire

-Sturz cantator - Grive musiciene

-Grelusel de stuf -Locustelle luscinoide

-Lacar mare - Rousserolle turdoide

-Lacar de stuf - Rousserolle efarvatte

-Lacar mic - Phragmite de joncs

-Frunzarita cenusie - Hyppolais pale

-Frunzarita galbena - Hyppolais icterine

-Silvie cu cap negu

- Fauvette a tet noire

- Silvie mica - Fauvette babillarde

-Silvie de zavoi - Fauvette de jardins

-Pitulice mica - Pouillot veloce

-Muscar gulerat  Gobemouche a collier

-Pitigoi albastru - Mesange bleu

- Pitigoi mare - Mesange charbonier

-Pitigoi de stuf -  Panure a moustache

- Pitigoi pungar - Remis penduline

-Grangure -  Loriot

-Graur - Etourneau chansonet

-Cotofana - Pie bavarde

-Stancuta - Chucas de tourss

-Cioara griva - Corneille noire

- Vrabie de casa - Moineau domestique

- Vrabie de camp - Moineau friquet

-Cinteza - Pinson des arbres

-Sticlete - Chardonneret elegant

 -Turturica -Turturelle de bois

- Califar rosu - Tadorne casarca

-Fluierar de zavoi - Chevalier culblanc

-Fluierar cu picioare rosii - Chevalier gambette

-Culic mare - Courlis corlieu

-